4 quai Jean Moulin

69001 Lyon

04 78 39 54 21

12 rue du Cardo

38080 L’Isle d’Abeau

04 74 27 03 96


Bureau secondaire :

80 rue du Midi

38290 La Verpillière

04 74 94 04 38

30 rue Auguste Piccard

01630 Saint-Genis-Pouilly

04 85 93 00 09

5 Rue Boisset

01800 Meximieux

04 74 61 04 17

La procédure d'injonction de payer

Lorsque vous êtes confrontés à des impayés dans le cadre de votre activité, il est nécessaire d’agir vite pour avoir plus de chance de recouvrer votre créance.

L’injonction de payer est la procédure par excellence pour forcer le mauvais payeur à s’acquitter de sa dette. Elle est reconnue pour ses avantages :

  • Rapidité et simplicité de la procédure
  • Procédure non contradictoire
  • Peu couteuse

La SELARL AURAJURIS met en œuvre cette procédure lorsque votre créance est certaine, liquide et exigible et qu’elle fait partie de la liste donnée par l’article 1405 du Code de procédure civile, à savoir :

  • Un contrat, facture impayées, crédit, loyer, cotisations.
  • Une lettre de change, un billet à ordre, une cession de créance professionnelle.

Sont donc exclus les créances alimentaires et les chèques sans provision qui bénéficient de procédures spécifiques.

Déroulement

Notre objectif est que votre créance soit recouvrée. En ce sens vous devez nous remettre tous les éléments qui fondent votre créance et vos différentes tentatives pour inviter le débiteur à s’acquitter de sa dette.

Notre étude signifie au préalable à votre débiteur une mise en demeure. À défaut d’exécution volontaire de sa part, nous adressons une requête au greffe du tribunal avec toutes les preuves que nous possédons (contrat, facture, sommation infructueuse).

En 2020, le tribunal d’instance et le tribunal de grande instance, laissent la place à un tribunal unique : le tribunal judiciaire. Le traitement des requêtes en injonction de payer est dématérialisé et centralisé sur un tribunal à compétence nationale pour toutes vos créances de nature civile.

Le tribunal de commerce reste compétent pour les demandes d’injonction de payer pour une créance issue entre deux professionnels.

Aboutissement de la procédure

Deux hypothèses s’offrent à nous :

Ordonnance d’injonction de payer :

La créance paraît fondée devant le juge, il rend donc une ordonnance d’injonction de payer qui oblige le débiteur à rembourser sa dette. AURAJURIS signifie l’acte à votre débiteur.

À défaut d’opposition de sa part, l’ordonnance devient définitive et il sera apposée la formule exécutoire donnant lieu une exécution forcée du débiteur. Ainsi nous mettons en œuvre les saisies sur les biens de votre débiteur pour le recouvrement de votre créance.

Refus de l’ordonnance

Le juge rejette la demande lorsqu’il estime que la demande n’est pas fondée ou qu’il n’y a pas assez d’éléments de preuve. Mais cela ne signifie pas que votre créance ne sera pas recouvrée. Car nous pouvons alors assigner votre débiteur pour que le juge tranche le litige qui vous oppose. Il s’agit de la procédure de droit commun.